Anciens remparts et portes de Reims : l’album de Jacques-Joseph Maquart, contexte de sa réalisation, intérêt de son étude, valeur de son témoignage

par Jean-Jacques Valette : voir le pdf du diaporama

Le rempart et les deux portes de Mars dans le quartier du Boulingrin actuel

Grâce à la numérisation de l’album de Maquart par la BM Carnegie accédez à cet album des remparts du XIVe siècle

Une petite promenade près des Portes de Mars : vous trouverez ici une sélection de la série iconographique, de l’espace et des monuments du quartier, depuis la fondation celtique de Reims vers 80 av. JC. La porte de Mars, toute proche, reste le plus grand symbole gallo-romain de la cité des Rèmes qui s’est développée au bord de la Vesle et a été fortifiée à plusieurs reprises… Le Boulingrin est à l’emplacement d’une portion du système défensif édifié avant le siège par Édouard III en 1359 et seulement démoli vers 1860 mais aussi à l’endroit du passage des deux enceintes antiques.
 

1 – 2006 : Copie d’écran du site-internet de la Ville de Reims : http://carto.ville-reims.fr/, pour zoomer sur le Boulingrin ou pour vous promener au-dessus de Reims…
2 – 1875 : Plan de l’éditeur P. Giret (collec. Rha ; existe aussi à la BM Reims Carnegie)
3 – 1844 :  Plan Héteau (Rha ou BM Reims) A l’époque de ce plan on pouvait circuler sur le dessus des remparts de Reims…

Une petite promenade aux environs de la porte de Mars…

grâce à la mise en ligne par la Bibliothèque Municipale de Reims du bel album de J.-J. Macquart.

Quelques unes des 135 pages originales, dessinées et réunies dans un album unique (1854) conservé à la Bibliothèque Municipale de Reims :
“Les remparts et les portes de Reims” par Jacques-Joseph Maquart

On passait au-dessus de l’arcade de la porte de Mars médiévale-renaissance (qui était dans le prolongement de la rue de Mars actuelle, au niveau des feux tricolores) au fond, les arbres du rempart à l’endroit du Boulingrin actuel ;

 

dans l’album de Maquart
voir aussi les images 43 à 45 et 60

vous pouvez accédez directement par ce lien à la numérisation de l’Album dans le site de la Bibliothèque Municipale de Reims

Bonne promenade…

Maquart dessine aussi la promenade dans l’autre sens, du dessous du passage : il cadre le chemin de ronde vers le pavillon de la Tour aux poudres, la petite esplanade de l’Arc antique, en direction de la Porte neuve (l’actuelle place d’Erlon) : on voit bien les arbres des Promenades…

 

 

 

 

Du haut de l’arc de Mars antique, on peut regarder vers les arbres des Hautes Promenades et l’actuel square Colbert ;

voir aussi les images : 127 à 131

Le même endroit de la promenade sur l’arc de Mars antique, dessiné depuis l’extérieur de la ville (actuelle place de la République) ; “vue pittoresque” par Bence vers 1810 :

On est sur le nouveau boulevard extérieur aux remparts (actuel boulevard Lundy, anciennement du Temple) en direction de la porte de Mars médiévale qui est au centre de la vue ; au fond, avant la création de la place de la République, la première usine à gaz de Reims, rue Chaix d’Est-Ange.

A gauche, le rempart, la tour du Temple et le fossé ont été détruits et nivelés vers 1847-48 et cet endroit est devenu le Boulingrin ;

voir aussi les images 56 et 60

Notice terminée octobre 2013 © Rha

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.